BIO

En autodidacte, je me confrontai pour la première fois à la photographie en 1999, date à laquelle je me mis à arpenter les rues de ma ville natale, Lyon, fièrement doté d’un petit appareil compact.

Aujourd’hui, je peux affirmer sans détour que ma curiosité pour ce médium s’est muée en fascination.

Mes sources d’inspiration profondes sont axées sur les grands représentants de la photographie créative et subjective couvrant essentiellement la période moderne du milieu du XXème siècle, parmi lesquels on trouvera la photographie humaniste et sociale de Henri Cartier-Bresson, Doisneau, Izis, ou encore dans une catégorie plus expérimentale, Man Ray et ses rayogrammes, Otto Steinert et ses solarisations, Brassaï.

La liste n’est bien sûr pas exhaustive.

Mon travail photographique, mis en scène ou pris sur le vif, est invariablement axé sur un décalage de représentation contribuant à sortir du schéma à l’origine même du médium, à savoir, la reproduction fidèle et directe du monde qui nous entoure.

J’oscille entre fiction et réalité jusqu’à ce que les deux notions se confondent, tendant à mettre en doute les apparences.

Au-delà des mots et de toute classification thématique, l’image est devenue le mode d’expression de ma sensibilité.

 

1/ EXPOSITIONS INDIVIDUELLES

 

 

2/ EXPOSITIONS COLLECTIVES

 

 

 

3/ PRIX ET CONCOURS