BIO

Jean BERLIOZ est né à Lyon en 1975. En autodidacte, il se confronta pour la première fois à la photographie en 1999, arpentant les rues de sa ville natale fièrement doté d’un petit appareil compact tombé bien heureusement des mains d’artiste de sa grande-tante.

La même année, il remporta un concours photo organisé par Lyon-Cité, revue alors distribuée mensuellement dans l’agglomération lyonnaise.

Au début des années 2000, son style, initialement axé sur l’esthétique de la couleur, évolua définitivement vers le noir et blanc.

Ses sources d’inspiration profondes sont axées sur les grands représentants de la photographie créative et subjective couvrant essentiellement la période moderne du milieu du XXème siècle, parmi lesquels on trouvera la photographie humaniste et sociale de Henri Cartier-Bresson, Doisneau, Izis, ou encore dans une catégorie plus expérimentale, Man Ray et ses rayogrammes, Otto Steinert et ses solarisations…

Son travail photographique de nature purement argentique, mis en scène ou pris sur le vif, est invariablement axé sur un décalage de représentation contribuant à sortir du schéma de reproductibilité directe propre à ce médium.

Une manière avouée d’atteindre la nature profonde des motifs qui habitent ses images, de prétendre à une surréalité.

Dans le temps, il développa une approche personnelle à travers le montage d’expositions réalisées entre Lyon, Grenoble, Paris, Arles, Strasbourg, ainsi qu’en Italie, en résonnance avec la 57ème biennale de Venise.

 

1/ EXPOSITIONS INDIVIDUELLES

 

 

2/ EXPOSITIONS COLLECTIVES

 

 

 

3/ PRIX ET CONCOURS